Titre : Comment régler ses dettes
Auteur : (Satan Petite) Flore
Disclaimer : Tatsumi et Watari sont des personnages de Yami no Matsuei et je ne les emprunte que le temps d'une fic ou deux ^^;;
Avertissement : PWP yaoi ^-^;;;
Dédicace : Pour Nogi-ko ^-^ ! Parce que Sei-chan et Yu-chan sont faits l'un pour l'autre !!
 
 

- Ahem... Tatsumi...?

L'entrée de Watari dans le bureau de Tatsumi fut acceuillie par un silence total de la part de ce dernier.

- Tatsumi, je sais que vous êtes fâché, et, euh... j'ai réfléchi à comment réparer mon erreur, enfin...... je vous pose ça là. Vous savez où me trouver.

Toute l'assurance de Watari avant qu'il ne pénètre dans le bureau s'était effacée à l'aura froide et meurtrière de son collège.
Watari était le premier à dire que fâché, Tatsumi savait être impressionnant.
Il fit demi-tour pour quitter le bureau, espérant que son geste serait suffisant pour réparer ses fautes.
Au moment où sa main atteignit la poignée, il entendit la voix de Tatsumi derrière lui.

- Qu'est-ce que c'est ?

Watari se retourna, heureux de voir que Tatsumi consentait à lui reparler, même s'il était toujours particulièrement froid.

- Un... un brevet.
- Pour ?
- C'est le brevet d'une de mes dernières inventions. Un projecteur holographique. Je l'avais fait estimé, et euh... on m'en offrait 50 millions de yens... j'espère que ça suffira pour réparer les dégâts et euh... je vous jure que cela ne se reprodui...
- 50 millions de yens...?
- Euh, oui, enfin, on peut peut-être négocier pour plus, je n'avais vu qu'une seule entreprise.

Un grand silence se fit dans la pièce, mettant Watari particulièrement mal à l'aise.
Il commença à craindre que Tatsumi pense qu'il veuille acheter son pardon.

- Depuis combien de temps travaillez-vous sur ce projet ?
- Ce n'est pas précis. Vous savez, ce n'était vraiment pas un de mes plus grands projets... je ne travaillais là-dessus qu'à mes heures perdues...
- Combien ?
- J'ai commencé il y a 5 ans environ...

Un nouveau silence s'installa.

- Reprenez-le, vous n'avez jamais causé pour 50 millions de yens de dégâts, Watari-san.
- Je vous l'ai donné ! C'est trop tard.
- Je vous dis de le reprendre. Je ne peux pas accepter, je veux des comptes justes et c'est beaucoup trop.
- Tant mieux si ça permet de redresser la situation financière d'EnMaCho !
- Vous pourriez sûrement en tirer meilleur profit. L'investir, enfin... en faire quelque chose d'intelligent.
- J'en ai fait quelque chose d'intelligent vu que je vous l'ai DONNE !! Vous en ferez certainement meilleur usage que moi, Tatsumi.

Tatsumi poussa un soupir et se renfonça dans son siège, contemplant le bout de papier.

- Vous... vous êtes encore fâché ?
- ...... non... Mais vous êtes vraiment sûr ?

Watari hocha positivement de la tête avec un grand sourire.

- Dans ce cas...
________________________

Watari poussa un grand soupir en rentrant dans son laboratoire.
Tout avait été réparé si vite ! Mais maintenant, il avait pu racheter son erreur et il avait le sentiment de mériter que son labo soit remis sur pied.
Il s'écroula dans son fauteuil, heureux d'avoir trouvé une issue à cette affaire, et surtout de ne plus avoir un Tatsumi en rogne sur le dos.
________________________

- ...ri-san...? ... Watari-san ?

Watari ouvrit un oeil.

- Ta...tsumi ?
- Je peux repasser plus tard, si vous voulez. J'avais oublié que votre labo détruit, vous n'avez pas du avoir beaucoup de sommeil ces derniers temps...
- Non, non, c'est bon...

Les épaules de Tatsumi se relâchèrent, montrant qu'il était soulagé de ne pas déranger le shinigami.

- Qu'est-ce qui se passe ?
- Vous voulez bien me suivre ?

Intrigué, Watari se leva, opina du chef et suivit son collègue à l'extérieur de son laboratoire... où l'attendait de nombreuses caisses.

- Comme je veux des comptes à peu près justes, j'ai fait quelques... dépenses *la mine de Tatsumi se renfrogna à ce mot* pour votre labo... J'ai demandé les produits qui figuraient sur vos dernières commandes, j'espère que j'ai bien fait.

Watari était encore entrain de fixer incrédule les caisses.
D'ailleurs, 003 aussi.

- Je... euh... je ne sais pas quoi dire.

Watari se tourna vers son collègue, puis lui fit un grand sourire.

- Merci, Tatsumi.

Tatsumi esquissa un petit sourire avant de reprendre la parole.

- Ce n'est rien, vraiment. J'aurais aimé rénover ou agrandir votre labo, mais comme vous vivez dedans, ça aurait été dur de vous en faire la surprise... Enfin... si vous avez encore besoin de quoi que ce soit...

Tatsumi hocha la tête, prenant congé, et commença à s'éloigner.

- Tatsumi !

Le shinigami se retourna.

- J'ai encore besoin de quelque chose.

Tatsumi fut intrigué et son regard se fit interrogateur.

- Vous m'aideriez à ranger tout ça ?

________________________

Tatsumi essuya la sueur qui perlait de son front avec le mouchoir blanc qu'il gardait en permanence dans la poche de son costume.
Il commençait à regretter d'avoir fait tout livrer DEVANT la porte du labo plutôt qu'à l'intérieur... mais il n'avait pas pu refuser à Watari l'aide qu'il lui demandait.
Il contempla les caisses restantes et poussa un soupir.

Il s'appuya à une étagère et se permit de souffler un instant, profitant de l'absence de l'autre shinigami.

- Vous me passez la caisse à votre droite ?

Tatsumi sursauta en entendant la voix de Watari si proche de lui.
Il s'empressa de ramasser la caisse à côté de lui et se tourna vers la voix.
Il manqua de lâcher la caisse à la vue qui s'offrait à lui.
Il se contenta de cligner des yeux deux ou trois fois de suite.
Au premier plan, c'était très clairement l'arrière d'un petit short en jean.
Au deuxième plan, un débardeur qui, remontant un peu, laissait apercevoir un bout de chair délicieusement rosée.
Plus loin, des cheveux soyeux d'un blond magnifique tenus épars dans un chignon improvisé à partir d'un pinceau, quelques mèches retombant le long du visage délicat de Watari, occupé à relacer les baskets qu'il avait au pied.
Watari se redressa, replaçant une mèche derrière son oreille, faisant voler deux ou trois gouttes de sueur.

- Désolé, mon lacet était défait.

Il saisit la caisse dans les bras de Tatsumi et alla la poser plus loin, commençant à ranger les produits qu'elle contenait dans une armoire en métal.

- Je n'ai pas été trop long au moins ? Il fait si chauuud à travailler par ce temps... Je ne comprends pas comment vous faites, habillé autant.

Tatsumi était resté interloqué par la vision que lui avait offerte ses yeux quelques instants plus tôt et n'arrivait pas à penser à autre chose. Enfin, si, il arrivait aussi à se demander pourquoi ça l'affectait autant.

- Tatsumi ?

Watari se rapprocha, tirant enfin son débardeur vers le bas histoire de cacher un minimum son ventre.

- Tatsumi, vous allez bien ? Je crois que vous devriez vous asseoir...

Tatsumi sursauta une nouvelle fois en sentant la main de son collègue posée sur son bras.
Il se laissa conduire jusqu'à un fauteuil, l'esprit un peu embrûmé.

- Je suis désolé de vous avoir fait subir tout ça. Ôtez au moins votre veste.

Joignant le geste à la parole, Watari enleva sa veste à Tatsumi, tout en l'éventant du mieux qu'il pouvait de ses mains.

- Ca va mieux ?

Remarquant le ventilateur qui trônait sur son bureau, Watari eut la grande idée de l'allumer. Se penchant par-dessus Tatsumi pour appuyer sur le bouton du ventilateur qui se trouvait bien sûr de l'autre côté du bureau, il ne remarqua pas que son débardeur était assez lâche pour placer en ligne de vue de Tatsumi son torse sublime aux muscles parfaitement tracés.
Tatsumi retint son souffle en se renfonçant dans le fauteuil.
Mais qu'est-ce qui lui arrivait...?

- Ah... c'est mieux comme ça, non ? Je suis 'vraiment' désolé, Tatsumi. J'aurais du me doutais que si j'avais chaud, vous deviez aussi avoir chaud...

Tout en disant ça, Watari se redressa, mais fut arrêté en route quand un passe de son short s'accrocha à un des boutons du gilet sans-manche de Tatsumi.
Surpris et destabilisé, Watari s'écrasa sur les genoux de son collègue.

- Désolééééééé !!!

Prenant appui sur l'accoudoir devant lui, Watari se redressa un petit peu pour pouvoir faire face au visage de Tatsumi.

- Je nous décroche tout de suite !! Encore désolé !!!

Après s'être débattu quelques secondes -ce qui eu pour effet de refaire monter un peu son débardeur-, Watari parvint à se détacher de Tatsumi... au prix du bouton de son gilet...
Une fois redressé et voyant ce qu'il avait fait, Watari s'inclina plusieurs fois en avant, montrant à quel point il était désolé.

- Excusez-moi !!! Excusez-moi encore !!! Je n'ai pas fait exprès !!

Au bout de quelques secondes la tête en bas, Watari osa poser son regard sur Tatsumi, se demandant pourquoi son collègue était aussi silencieux.
Tatsumi fixait ses genoux, le regard perdu, clignant des yeux à intervalles rapprochés.

- Tatsumi...? Tatsumi ?

Watari se rapprocha du fauteil, posant une de ses mains sur l'épaule du shinigami.
Tatsumi sursauta encore une fois, se tourna vers Watari, cligna des yeux encore deux ou trois fois puis sembla prendre une grande décision.
Une de ses mains vint se poser confortante sur celle que Watari avait placée sur son épaule alors que l'autre attrapa le col du débardeur du shinigami, l'attirant vers lui.
Watari fut surpris par l'attitude de son collègue, mais ce ne fut rien par rapport à son étonnement quand il sentit les lèvres de Tatsumi sur les siennes, insistantes.
Interloqué, il mit quelques secondes pour s'écarter du shinigami, son postérieur heurtant le bureau mais sa main toujours au contact de celle de Tatsumi.

- Ta...tsumi ?

Tatsumi relâcha la main de Watari, regardant le shinigami dans les yeux et finit par répondre.

- Excusez-moi, ça ne se reproduira plus. *petit temps de silence* Evitez juste de vous balader si peu habillé sous mes yeux...

Un plus long silence prit place.
Watari hésita à retirer sa main de l'épaule de Tatsumi mais finit par la ramener doucement à lui, la prenant dans l'autre.

- Vous... vous me trouvez... attirant ?

Watari avait prononcé cette phrase en fixant le sol, les joues rougissant un peu.
Tatsumi prit une grande inspiration.

- Je dois admettre que... oui. Très.

Les joues de Watari rosirent un peu plus, et un petit sourire vint orner son visage.
Il tourna enfin son regard vers celui de Tatsumi et lui sourit directement.
Tatsumi ne savait pas trop où se mettre, se demandant ce qu'allait être la réaction de Watari, pourquoi il avait fait ça, si ce qu'il ressentait était normal, pourquoi la main de Watari se dirigeait lentement vers son visage,...

- Ne, Tatsumi...?
- Hmm ?
- Tu sais...

Watari se rapprocha du fauteuil dans lequel se trouvait son collègue.

- ...je te trouve...

Sa deuxième main vint se placer sur le torse de Tatsumi et ses lèvres rejoignirent celles de Tatsumi un bref instant.

- ... très attirant, moi aussi.

Le sourire de Watari s'agrandit encore un peu, et sa main glissa tendrement le long des pectoraux de l'autre shinigami.

- Wa... Watari-san...

Watari fit taire Tatsumi en joignant à nouveau leurs lèvres, dans un baiser timide mais ô combien apprécié.
Tatsumi décida qu'il n'était plus temps de se poser des questions et saisit d'un bras la taille de Watari, l'attirant à lui plus fermement, forçant le shinigami à caler un genou entre ses cuisses.
L'autre main de Tatsumi partit dans les cheveux de Watari, défaisant le chignon et attirant encore plus son visage vers le sien pour approfondir leur baiser.
Les lèvres de Watari s'écartèrent, laissant leurs langues entamer une lutte ardente et enthousiaste.
Au bout de quelques longs instants de passion dévorante, Tatsumi ne put s'empêcher de pousser quelques gémisements sourds dans le bouche de Watari, obligeant finalement leurs bouches à se séparer.
Watari fit un petit sourire, s'installant mieux sur les genoux de Tatsumi.
Il passa sa langue le long du menton de Tatsumi, lèchant un filet de salive laissé par le baiser, puis la fit jouer une demie-seconde sur les lèvres de Tatsumi avant de l'embrasser légèrement à plusieurs reprises.
Il s'écarta pourtant au bout de quelques secondes et enleva ses lunettes à Tatsumi.

- Ahem... Watari-san
- Tu peux passer à Yutaka.
- Hmm... ahem... vous... euh... tu veux continuer ici..? Peut-être qu'un endroit un peu plus 'privé' serait plus approprié...

Watari attrapa le visage de Tatsumi entre ses mains, et déposa encore un léger baiser sur ses lèvres puis dirigea sa bouche vers l'oreille du shinigami.

- Comme tu veux...

Watari se releva du fauteuil et attrapant les mains de Tatsumi, extirpa ce dernier de celui-ci, l'emmenant jusqu'à une autre pièce communiquante avec le laboratoire et qui se révéla être la chambre de Watari.
Tatsumi n'eut pas le temps d'admirer la décoration ou de s'en faire pour l'état de non-rangement évident de la pièce, occupé qu'il était à embrasser goulument Watari dès la porte fermée, plaquant le shinigami contre un mur et passant une de ses mains sous son débardeur.
Watari émit un petit gémissement quand une des cuisses de Tatsumi vint se placer entre ses jambes, au contact de ses parties intîmes.
Ses mains parcouraient le dos de Tatsumi, tirant désespérément sur les vêtements, voulant sentir la peau sous ses doigts, s'extasiant déjà de ce que serait le contact du corps musclé de Tatsumi contre le sien.
Une fois leurs lèvres séparées, les deux shinigami restèrent quelques instants front contre front, reprenant leur respiration, profitant chacun de la sensation du corps de l'autre.
Finalement, Tatsumi attira doucement Watari vers le lit et l'allongea tout en laissant vagabonder une main le long du flanc de son partenaire.
Watari émit un petit soupir d'aise et attira Tatsumi à lui.
Après un baiser bien plus court, Tatsumi se redressa un peu, passa une main dans les cheveux de Watari puis retira les lunettes de ce dernier, les posant repliées sur la table de nuit.
Ses mains revinrent bien vite au shinigami, parcourant dans un ordre aléatoire ses cheveux, son torse, ses jambes, son visage...
Pendant ce temps, Watari émettait des petits sons faibles traduisant son excitation et le plaisir que lui produisait le contact des mains de Tatsumi sur son corps.

- Ta.. Tatsumi !

Ne supportant plus cette lente torture, Watari attira de nouveau Tatsumi a lui, et alors qu'il l'embrassait, retourna la situation pour prendre un peu avantage du shinigami.
Il se débarassa rapidement du gilet de Tatsumi pour s'attaquer à sa chemise à laquelle il réserva un traîtement particulier. Au fur et à mesure que Watari défaisait les boutons, sa bouche prenait possession du morceau de chair qui s'offrait à lui, commençant par les boutons du bas.
Tatsumi émit un gémissement plaintif en sentant les lèvres de Watari sur son bas-ventre, léchant, mordillant, mais remontant lentement et s'éloignant de l'endroit vers lequel il aurait aimé qu'elles se dirigent.
Il s'agrippa fermement au débardeur de Watari quand ce dernier prit un de ses tétons en bouche après avoir découvert les pectoraux magnifiquement sculptés de Tatsumi.
Watari passa lentement sa langue sur le bout de chair durci, puis le prit entre les dents, le faisant glisser doucement dans sa bouche et suçant dessus par intermittence.
Tatsumi ne put s'empêcher de prononcer maintes et maintes fois le nom de Watari dans un soupir rauque, démontrant son excitation.
Watari fit subir le même traîtement au deuxième téton, laissant un filet de salive sur la poitrine de Tatsumi qu'il lécha amoureusement après avoir libéré le second bout de chair.
Tatsumi ne laissa pas le temps à Watari de continuer sa lente exploration de son torse et attira le shinigami à lui pour un autre baiser passionné.
D'un mouvement de hanche, il repassa au-dessus de Watari, s'asseyant à califourçon sur les cuisses du shinigami.
Après un petit sourire à Watari, il imita ce dernier, parcourant le torse de Watari au fur et à mesure qu'il remontait le débardeur du shinigami. Seulement, il le fit bien cinq fois plus lentement et en détail que son partenaire, de sorte que de petits cris plaintifs sortaient de la bouche de Watari qui, n'arrivant pas à faire accélérer Tatsumi, se contenta de finir de lui enlever sa chemise.
Le plus jeune des deux shinigami prit une grande inspiration quand la bouche de Tatsumi vint effleurer un de ses tétons, semblant presque l'ignorer au premier passage, mais revenant vite sur son chemin, se contentant d'un léger contact de ses lèvres sur le pic durci depuis longtemps.
Emettant un gémissement, Watari dirigea la tête de Tatsumi contre son torse, l'incitant à prendre le téton en bouche et à jouer avec lui.
Tatsumi s'exécuta le sourire aux lèvres, donnant des coups de langues et de dents au bout de chair, puis répétant la même action sur son jumeau.

- Aaaah...hnnn... Tatsumi...

Finalement satisfait de son effet, Tatsumi quitta le torse de Watari après lui avoir retiré son débardeur et vint se lover dans les bras du shinigami, chaque centimètre carré de leurs torses au contact l'un de l'autre.
Les lèvres de Watari attrapèrent celles de Tatsumi et ce fut comme si tout leur corps prenait part à ce baiser, les deux shinigami se roulant sur le lit, leurs mains explorant le corps de l'autre, le contact de leur peau exaltant et étouffant.
Au bout de quelques minutes de ce combat, Tatsumi finit tout de même par plaquer Watari en-dessous de lui sur le lit, attrapant ses poignets d'une main et les plaçant au-dessus de la tête du shinigami.
Il reprit sa position à califourchon au-dessus de Watari et sa main libre migra vers le short du shinigami, glissant lentement le long des parties sensibles de Watari, sentant la chaleur à travers la fine couche de tissu.
Watari émit un petit gémissement et essaya de libérer ses poignets, mais pas assez sérieusement pour inquiéter Tatsumi.
Ce dernier finit par ouvrir lentement le premier bouton du short de Watari, puis glissa un doigt sur la peau offerte, faisant prendre une inspiration soudaine au shinigami sous lui.
Il prit volontairement encore plus de temps pour ouvrir le deuxième bouton, savourant les expressions qu'affichaient le visage de Watari, montrant très clairement son plaisir et son attente.
Le shinigami avait les yeux fermés, la tête légèrement penchée sur le côté, les cheveux éparpillés sur ses épaules et son front couvert de sueur. Ses lèvres nacrées étaient légèrement entrouvertes et ses joues délicieusement rosies.
Son corps était pris de petites convulsions particulièrement sensuelles et Tatsumi avait du mal à résister et à ne pas tout de suite prendre Watari.
Relâchant les poignets de Watari pour pouvoir se consacrer pleinement à une seule partie du corps du shinigami, Tatsumi fit descendre sa bouche sur le bout de chair révélé après l'ouverture du deuxième bouton du short de Watari.

- Hnnnn... Tatsumiiiii...... ouiiiii..

Tatsumi sentait son coeur battre à une vitesse anormalement élevée et son esprit était totalement perdu dans les sensations que lui offrait le corps de Watari.
Ne résistant plus, il ouvrit les derniers boutons d'une traite et dégagea Watari de son short devenu un peu trop étroit.
Il fit une pause, contemplant le corps nu de Watari sous lui, dans ses bras.
Une des mains de Watari passa dans ses cheveux et la bouche du shinigami murmura un "Tatsumi" qui sonnait horriblement érotique aux oreilles de l'intéressé.
Ses lèvres revinrent au niveau du visage de Watari et après avoir déposé un court baiser sur la bouche du shinigami, elle vinrent s'enfouir dans le creux de l'épaule de Watari, alors que leurs corps se serraient à nouveau l'un contre l'autre.
Une des mains de Tatsumi vint attraper une fesse de Watari alors que l'autre s'attardait sur un des tétons du shinigami qui ne tarda pas à renverser la situation, se retrouvant une nouvelle fois au-dessus de Tatsumi.
Ses mains descendirent lentement le long du torse de Tatsumi puis commencèrent à défaire la ceinture et les boutons du pantalon du shinigami.
Dans une hâte qu'il ne cacha pas, il enleva ce qu'il restait de vêtements au shinigami.
Un de ses doigts passa lentement sur l'intérieur d'une des cuisses de Tatsumi, qui ne put s'empêcher de frisonner de plaisir à la caresse, priant pour qu'elle atteigne... non, le doigt s'arrêta avant l'entre-jambe, réitérant le même contact sur l'autre cuisse, prenant son temps et extirpant de petits gémissements de la bouche de Tatsumi.

- Wa... Watari... Hnnn...

Heureux de l'effet produit sur son collègue, Watari le récompensa en déposant un court baiser sur l'érection de Tatsumi.

- Watari !!

Watari se concentra à nouveau sur la zone entourant le membre de son partenaire, préférant le laisser languir encore un peu.
Il donna quelques coups de langue à son bas-ventre, caressa sensuellement ses cuisses, pour ensuite passer une main sous le postérieur de Tatsumi, savourant la douceur de son fessier parfait.

- Hmmm.. aah ! Watarii...

Watari finit par lentement diriger ses lèvres vers l'érection de Tatsumi et pasa très lentement sa langue tout son long.
Tatsumi ferma les yeux et agrippa les draps du lit, tous ses muscles se tendant au maximum.
Watari se contenta pourtant de jouer avec le membre de Tatsumi, enroulant sa langue autour ou l'attisant avec ses doigts.

- Wa... Watarii !!! Je t'en prie !!

L'intéressé fit un petit sourire et remonta au niveau de Tatsumi.

- Qu'est-ce que tu veux, Tatsumi ?
- Hmm... Je...
- Qu'est-ce que tu 'veux', Tatsumi ?

Watari avait prononcé la deuxième fois cette phrase en attrapant l'érection de Tatsumi dans une de ses mains, caressant le bout.

- Hnn... Toi !

Watari sourit et déposa un baiser sur les lèvres de Tatsumi avant de reprendre la parole.

- Comment...?
- Hnn... Watariiiii ! Je t'en prie, fais quelque chose !!

Watari se pencha sur le côté et attrapa quelque chose dans la table de nuit, que Tatsumi identifia comme un tube, contenant sûrement un lubrifiant quelconque.
Rien que l'idée de ce qui allait se passer l'excita encore plus et il ne put s'empêcher de retourner la situation, plaquant Watari sous lui, l'embrassant à pleine bouche et frottant désespérément son érection contre celle de son partenaire.

- Hmmm... Tatsumi... aah... hmmmmm...

Watari attrapa l'une des mains de Tatsumi et lui confia le tube de lubrifiant, l'invitant à s'en servir dans les plus brefs délais, ce que le shinigami s'empressa de faire.
Il s'enduit une main de ce qu'il identifia comme une huile quelconque et glissant ses doigts le long de la colonne vertébrale de Watari, il finit par en insérer un à l'intérieur du shinigami.
Les yeux de Watari s'ouvrirent brusquement en sentant cette présence étrangère en lui mais la main rassurante de Tatsumi dans ses cheveux lui fit oublier bien vite la sensation de gêne qu'il ressentait.
Tatsumi inséra un deuxième doigt, commençant à étirer un peu plus le muscle, glissant un peu plus à l'intérieur du shinigami pour finalement toucher un point particulièrement sensible de l'anatomie de Watari qui prit une brève inspiration la première fois que Tatsumi vint heurter cette source de plaisirs intenses.

- Ta... Tatsumi ! Hmmm...!

Les mains de Watari saisirent le visage de Tatsumi, l'attirant dans un nouveau baiser passionné et suave, Watari se perdant totalement dans les sensations qui s'offraient à lui.
Il encercla la taille de Tatsumi de ses jambes et l'invita à rentrer en lui par un mouvement du bassin.
Tatsumi retira ses doigts de l'intérieur de Watari et se positionna à l'entrée du shinigami, prenant appui de ses mains sur le matelas qui les soutenait et plongeant son regard dans celui de Watari.
Il s'insinua en lui le plus lentement du monde, ne quittant pas le visage de Watari des yeux, voulant savourer toutes les expressions qu'affichaient le shinigami sous lui.
Une fois entièrement empalé, il chercha à nouveau les lèvres de Watari et s'engagea avec ce dernier dans un nouveau duel de langues, savourant tous les recoins de la bouche de Watari, goûtant avec délice les saveurs que lui offrait le corps du shinigami.
Au bout de quelques longs instants il se retira un peu du corps de Watari, déçu de perdre la chaleur que ce dernier lui apportait, mais ne pouvant plus résister.
Il se réempala de tout son long dans l'étroit intérieur de Watari, soupirant d'aise. Ses lèvres vinrent goûter le front en sueur de Watari, puis descendirent le long de son visage et de son cou.
Il répéta le même mouvement du bassin, extirpant un petit gémissement des lèvres de Watari dont les mains étaient venues se placer dans le dos de Tatsumi, l'attirant à lui.
Une nouvelle fois, Tatsumi ressortit puis repénétra Watari, toujours avec une lenteur plaisante mais quasi insoutenable. Cette fois-ci, Watari fit un mouvement du bassin pour aller à l'encontre de Tatsumi, l'incitant à accélérer le mouvement.

- Hmmm... Tatsumiii... Encoooore...!

Tatsumi s'exécuta, donnant un coup de rein plus fort.

- Aaaah ! Ouii, comme ça !! Hmmm... Tatsumi !!

Poussé par une soif insoutenable de ressentir encore plus du corps de Watari, Tatsumi accéléra la cadence, voulant s'enfoncer encore et encore dans le shinigami donc les mains griffaient son dos musclé dans un élan de plaisir.

- Watari...! Hnnn...!

La bouche de Tatsumi se pressa contre le torse de Watari, étouffant ses cris de passion.
Son rythme s'accélérait inconsciemment, l'étreinte de Watari se resserrant autour de lui et le tourbillon de sensations qui virevoltait dans sa tête le rapprochant à chaque instant de l'extase absolue.
De son côté, Watari accueillait avec des cris d'enthousiasme le déluge de sensations que faisait naître en lui chacun des coups de rein de Tatsumi. Son désir et son plaisir augmentaient à chaque instant dans une escalade qui semblait sans fin.

- Hmm !! Tatsumi !!!! Ouiii !!!!!! OUIIII !!!!!!!!! Aaaah !!!

Watari crut qu'il allait ameuter tout le Meifu par sa voix quand il sentit l'une des mains de Tatsumi agripper son érection et commencer à pomper vigoureusement, ajoutant encore plus de sensations à la vague qui était déjà en lui.

- TATSUMIIIIII !!!

Après encore quelques allers-retours devenus bestiaux de Tatsumi à l'intérieur de Watari, ce dernier répandit sa semence dans la main du kageshi, dans un dernier cri de plaisir.
Il n'en fallut pas plus à Tatsumi pour qu'il vienne en Watari, attrapant les hanches du shinigami pour rendre sa dernière pénétration encore plus profonde et intense que les autres.
Tatsumi retomba épuisé sur le corps de Watari qui l'accueillit dans ses bras. Il resta de long moment à l'intérieur du shinigami, profitant encore un peu de l'étroitesse et de la chaleur que lui offrait le corps en sueur de Watari.
Dans un dernier baiser, il se retira doucement du shinigami, puis s'écroula à son côté sur le lit, poussant une longue expiration.
Watari vint se lover contre le torse de Tatsumi et couvrit leurs corps d'un drap, puis ferma les yeux dans une expression de pur plaisir alors que ses doigts jouaient lentement sur les pectoraux du shinigami.
Tatsumi passa un bras autour de Watari, le rapprochant encore un peu de lui et en profitant pour careser le dos magnifiquement sculpté du shinigami.

- Tatsumi ?
- Hmm ?
- On pourra recommencer ?

Tatsumi émit un petit rire, le soulèvement de sa poitrine arrêtant les caresses du doigt de Watari sur ses pectoraux.

- Je ne vois pas d'objection...

Watari émit un petit sourire, puis son doigt glissa du torse du shinigami vers le bas, passant sous le drap qui ne les couvraient que jusqu'à la taille.

- Pourquoi pas tout de suite ?
 

FIN.